Il N’existe Aucun Chat Non Allergénique Ou « Hypoallergenique »

There Are No Allergen-Free Or Hypoallergenic Cats
grey-devon-rex-cat

La croyance populaire veut que certaines races de chats - en particulier les chats nus - soient « hypoallergéniques. »

Bien que le terme « hypoallergénique » signifie techniquement moins allergène, bien des gens l’interprètent comme « sans aucun allergène ». 

De nombreuses sources, incluant les sites Web des club d’éleveurs, suggèrent que ces chats « hypoallergéniques » élimineront les réactions allergiques chez les individus sensibles. Néanmoins, il n’existe aucun chat vraiment non allergénique.1-4 Bien que certains chats perdent moins leurs poils, en réalité ce n’est pas le poil qui cause la réaction allergique. Les personnes souffrant d’allergie aux chats répondent aux allergènes produits par la salive du chat, sa peau et ses glandes.1,2

Les faits

Il n’existe aucun chat « hypoallergénique » ou exempt d’allergène.


  • Bien que la production d’allergène varie énormément parmi les chats et qu’elle peut même varier tout un long de l’année chez un individu, tous les chats produisent le Fel d 1 (le principal allergène du chat), peu importe la race.1-7
  • Puisque le Fel d 1 est produit par les glandes salivaires et sébacées (de la peau) du chat, même les chats avec moins de poils ou sans poils – comme le Devon Rex et le Sphynx – produisent des allergènes.1-7
  • Tous les chats se toilettent et produisent des squames qui se répandent (en même temps que les allergènes) dans l’environnement.1-8

Références

  1. Bastien, B., Gardner, C. & Satyaraj, E. (2019). Influence of phenotype on salivary Fel d 1 in domestic shorthair cats. Accepted, Journal of Feline Medicine and Surgery.
  2. Bonnet, B., Messaoudi, K., Jacomet, F., Michaud, E. Fauquert, J. L., Caillaud, D., & Evrard, B. (2018). An update on molecular cat allergens: Fel d 1 and what else? Chapter 1: Fel d 1, the major cat allergen. Allergy, Asthma and Clinical Immunology, 14, 14. doi: 10.1186/s13223-018-0239-8
  3. Kelly, S.M., Karsh, J., Marcelo, J., Boeckh, D., Stepner, N., Litt, D.,...Yang, W.H. (2018). Fel d 1 and Fel d4 levels in cat fur, saliva and urine. Journal of Allergy and Clinical Immunology. doi: 10.1016/j.jaci.2018.07.033
  4. Dávila, I., Dominguez-Ortega, J., Navarro-Pulido, A., Alonso, A., Antolin-Amerigo, D., Gonzalez-Mancebo, E., Martin-Garcia, C., Nunez-Acevedo, B., Prior, N.,…Torrecillas, M. (2018). Consensus document on dog and cat allergy. Allergy, 73, 1206-1222. doi: 10.1111/all.13391
  5. Salo, P.M., Cohn, R.D., & Zeldin, D.C. (2018). Bedroom allergen exposure beyond house dust mites. Current Allergy and Asthma Reports, 18, 52. doi: 10.1007/s11882-018-0805-7
  6. Butt, A., Rashid, D., & Lockey, R. (2012). Do hypoallergenic cats and dogs exist?  Annals of Allergy Asthma and Immunology, 108, 74-76.
  7. Nicholas, C., Wegienka, G., & Havstad, S. (2008). Influence of cat characteristics on Fel d 1 levels in homes. Annals of Allergy Asthma and Immunology 101, 47-50.
  8. Luczynska, C., Li, Y., Chapman, M., & Platts-Mills, T. (1990). Airborne concentrations and particle size distribution of allergen derived from domestic cats (Felis domesticus). Measurements using cascade impactor, liquid impinger, and a two-site monoclonal antibody assay for Fel d 1. American Review Respiratory Diseases, 141, 361-367.